TUTORIEL À FAIRE SOI-MÊME POUR LES BÉBÉS : PORTE-SUCETTE ET OREILLER SENSORIEL

TUTORIEL À FAIRE SOI-MÊME POUR LES BÉBÉS : PORTE-SUCETTE ET OREILLER SENSORIEL

Vous avez une amie qui est enceinte ou qui vient d’avoir un bébé et vous ne savez pas quoi lui offrir ou quel genre de cadeau lui offrir ? Vous avez de la chance car nous vous proposons aujourd’hui un tutoriel très simple et bon marché qui vous permettra de fabriquer un porte-sucette original et un joli coussin sensoriel en très peu de temps.

COMMENT FABRIQUER UN PORTE-SUCETTE

Cet objet simple vous aidera à toujours garder la sucette près du bébé et est parfait pour qu’elle ne soit pas toujours sur le sol. La fabrication d’un porte-sucette est très simple et ne prend que quelques minutes, ce qui vous permet de fabriquer autant de sets que votre petit bout de chou.

De quoi aurons-nous besoin ?

Allons-y !

La première étape consiste à plier le ruban de biais en deux car il est déjà trop long. Une fois plié en deux, nous avons la possibilité de coller les deux parties avec de la colle textile ou de les coudre. Si nous utilisons de la colle textile, il est conseillé d’attendre environ 15 minutes pour qu’elle sèche.

Pour continuer, nous passons l’extrémité droite du biais à travers la rainure de l’attache-sucette et en laissant une largeur de doigt, environ 2 cm, nous collons cette extrémité au biais ou la cousons. Si nous décidons de le coller, nous pouvons fixer le biais avec une épingle à linge pour qu’il adhère bien.

La dernière étape consiste à placer les boutons-pression ou le velcro à l’autre extrémité du ruban. Peu importe que l’on mette en avant le mâle ou la femelle de l’instantané. Nous cousons ou collons l’une des pièces à l’extrémité gauche, en laissant une distance d’un centimètre entre la pointe de la reliure en biais. Il est important de savoir que si nous décidons de coudre, nous devons donner un minimum de 5 points pour chaque trou du bouton-pression afin qu’il soit bien fixé et solide. Enfin, en laissant une distance d’un doigt (2cm) entre les deux parties de l’automatique, nous plaçons celle qui reste.

ASTUCE : Si nous avons utilisé de la colle textile, il est conseillé de continuer à en utiliser pendant tout le processus, car il sera plus compliqué de faire passer l’aiguille à travers le tissu collé.

C’est ça ! Et en moins de 15 minutes, nous avons réussi à fabriquer un porte-sucette que nous pouvons personnaliser à notre guise pour très peu d’argent. Nous avons utilisé un ruban de biais, mais les possibilités sont infinies. Des rubans en satin ou en gros-grain aux rubans imprimés avec le motif de votre choix.

COMMENT FABRIQUER UN COUSSIN SENSORIEL

La deuxième partie de l’article explique comment fabriquer un coussin sensoriel pour bébé. Mais qu’est-ce que cet oreiller sensoriel ? Il s’agit d’un petit coussin d’environ 20×20 cm auquel vous ajoutez divers matériaux tels que des rubans, des cordes, des tissus, des feutres, etc. pour que le bébé puisse jouer et aiguiser son sens du toucher en le touchant ou en le grignotant. C’est un moyen simple pour eux de recréer un apprentissage à un coût très faible.

Matériel pour fabriquer le coussin sensoriel

  • Tissu pour enfants
  • Rubans de différents matériaux, textures et couleurs. ATTENTION, il ne s’agit pas forcément de rubans, mais plutôt de biais, de rubans de satin, d’élastiques, de cordons, etc.
  • Ciseaux
  • Fil, aiguille et épingles
  • Colle pour textiles
  • Rembourrage ou ouate.

On commence ?

La première chose à faire est de prendre notre morceau de tissu et de couper deux carrés de 20 x 20 cm chacun. Une fois le tissu coupé, nous commençons à couper nos rubans ou cordons. L’idéal est d’avoir environ 20 cm de ruban, de sorte qu’une fois plié et cousu, il reste 10 cm. Maintenant vient la partie la plus fastidieuse, alors soyez patient.

En faisant face aux côtés du tissu (les côtés qui sont normalement dans une couleur plus vive) nous procédons à mettre les rubans pliés à l’intérieur et les fixer avec des épingles. Pour que cela soit joli, dans ce cas, l’idéal est de mettre 6 rubans sur deux côtés et les 4 restants sur les autres côtés. Veillez à ce que les pièces soient bien attachées au tissu, vous pouvez donc faire quelques points de couture avec le tissu pour que lorsque le petit les étire, elles ne se détachent pas. Il ne nous reste plus qu’à plier le tissu pour cacher les extrémités et à coudre le périmètre. N’oubliez pas de laisser une petite ouverture pour retourner le coussin et y mettre le rembourrage.

Une fois que nous l’avons retourné, nous commençons à mettre le rembourrage par l’ouverture que nous avons laissée et nous devons seulement coudre ou coller cette section ouverte.

Quels autres éléments pouvons-nous inclure dans la conception du coussin sensoriel? Si l’on veut augmenter un peu la difficulté, on peut ajouter du feutre ou des cheveux sur l’un des côtés du coussin. Nous pouvons également ajouter des franges ou des pompons car ils ont généralement une texture totalement différente. On peut aussi inclure des boutons de différentes tailles ou remplir le coussin de sacs en plastique pour que, lorsque les enfants le ramassent, il fasse du bruit.

Maintenant, nous avons notre coussin et notre porte-sucette prêts ! Avez-vous aimé ? Osez-vous en faire un ? Nous vous encourageons à essayer et à nous faire part de votre expérience dans les commentaires ou sur nos réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook.

Rendez-vous au prochain tutoriel ! 😉

Postes connexes

Comment choisir les ciseaux parfaits pour la couture ?

Comment choisir les ciseaux parfaits pour la couture ?

Prêt pour la SEMAINE NOIRE ?

Prêt pour la SEMAINE NOIRE ?

fallback-image

Vacances avec enfants : apprendre à coudre

une “boîte” pleine de créativité

une “boîte” pleine de créativité

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *